Avoir des objectifs santé et prendre de nouvelles résolutions, les appliquer quelques jours puis abandonner… ça te parle?

Il y a quelques jours, je vous demandais sur instagram quelle est la chose ou “le truk” qui vous empêche d’avoir des habitudes saines ou de prendre soin de votre santé au quotidien. Comme promis, je commence la série d’articles pour vous aider à dépasser cette chose qui vous bloque.

Le premier point qui revenait était le manque de rigueur et/ ou la paresse selon certaines. Ce sera donc le premier sujet de cette série … Pourquoi manques – tu de rigueur pour atteindre tes objectifs “santé” et que peux – tu faire pour y remédier ?

Si tu n’as pas eu la chance de répondre tu peux toujours me répondre ici en commentaire :). Je m’assurerai de faire un article sur le sujet.

Objectifs santé : bol de fruit
Photo by Alexander Mils on Unsplash
Paresse ou manque de rigueur ?

J’ai beaucoup réfléchi avant d’écrire cet article, parce que j’ai déjà écrit 3 articles qui devrait aider à rester “motiver” ou à “faire les bonnes choses”. Je n’avais donc pas envie de me répéter ou d’écrire un article qui n’apporte pas plus de valeur, même si inévitablement il y a ce que j’appelle “la base” qui ne changera jamais. Ainsi, avant de continuer, je te conseille de lire ces 3 articles si ce n’est déjà fait :

  1. Pourquoi selon moi, il est important de manger sain
  2. Mes astuces pour rester “motivée”
  3. Que faire pour résister à nos tentations/pulsions alimentaires

C’est fait ? SUPER !!!! Puisqu’on part maintenant toutes sur la même base, laisse-moi te dire que l’être humain à tendance à résister au changement. En voulant implanter des habitudes plus saines et en essayant de changer ta routine, ton cerveau aura tendance à vouloir te ramener vers ce qu’il connaît, ce dont il a déjà l’habitude. C’est moins dur, c’est moins compliqué et tu le faisais déjà sans gros effort alors pourquoi essayer de se pousser et de se challenger? Il n’est pas bête, il va choisir le plus simple et le plus facile. Par exemple si avant tu commandais un pizza en rentrant du travail et qu’aujourd’hui tu dois préparer une repas santé alors que tu es “fatiguée”, devine ce qu’il te poussera à faire?

Tu n’es pas “paresseuse”, tu n’es pas différente des autres… Tout le monde (enfin presque, parce que je ne connais pas tout le monde haha) passe par là. Ce qui différencie quelqu’un qui y arrive à toi qui commence pendant quelques jours puis abandonne, ou qui te dit “je commencerai la semaine prochaine” mais ne te lance jamais, c’est l’action!

Alors comment continuer d’ “agir” même lorsque tu n’en as plus envie ?
1 – Décomposer ton objectif

Disons que tu décides de t’entraîner 5* semaine, que tu commences et que tu y arrives pendant 2 semaines puis que tu abandonnes …

Comme je l’ai dit plus tôt nous résistons au changement alors passer de 0 jour d’entraînement à 5 jours par semaine c’est un objectif très agressif (à laisser aux personnes déterminées et très fortes mentalement. Je ne dis pas que tu ne l’es pas, mais laisse-toi la chance de réussir) . Tu pourrais commencer par un jour d’entraînement (ou un jour de marche), puis deux , puis trois et maintenir ces petits rythmes pendant plusieurs semaines. Être fière de tes petits pas, te récompenser comme mentionné dans les articles précédents, créer cette habitude pas très compliquée et augmenter la fréquence graduellement.

Si tu pense qu’un jour par semaine ce n’est pas assez, laisse-moi te dire qu’un jour d’entraînement c’est mieux que zéro. Alors plutôt que de te donner des objectifs trop gros et d’essayer de les atteindre trop rapidement pour les abandonner la semaine qui suit, assume tes petis objectifs, sois en fière et avance à ton rythme. Un petit pas dans la bonne direction, te mettra toujours dans une meilleur condition que si tu ne fais rien du tout. Ton corps se portera mieux. C’est pareil pour la nourriture ou toutes les habitudes que tu souhaites prendre.

J’insiste… Faire de petits pas, graduellement et “petit” ça peut être 5 min de “jumping jack” par jour, ou même mieux : simplement 1 min…. oui oui oui … petits pas ! Alors trouve ce plus petit pas, que tu ferais volontier sans chercher d’excuses et lance toi maintenant! Ça y est? Félicitation tu viens de mettre en place une nouvelle habitude que ton subconscient ne pourra pas refuser de faire, YES !!!

Objectifs santé Motivation : Personne déterminée , point levé
Photo by Miguel Bruna on Unsplash
2- Utiliser la règle des 3 secondes ou des 5 secondes

Lorsque tu dois faire quelque chose, dis – le, par exemple dit “Je dois aller à la salle de sport” puis compte 3 secondes (ou 5) : 3, 2, 1 et fait – le sans réfléchir, sans écouter les pensées résistantes qui suivront.

Imaginons que je suis sur mon canapé et que je dois aller à la salle, j’y pense et j’y pense et j’y pense (je pourrais y penser toute la soirée) … et mon cerveau essaie de me convaincre que je n’en ai pas besoin, que c’est nul et que je suis bien mieux dans le canapé. Je dis ” JE VAIS À LA SALLE ” ; je décompte mes 3 secondes et sans réfléchir, je vais m’habiller et je prépare mon sac.

Mon cerveau revient à la charge et je me dis que je peux toujours rester chez moi, d’ailleurs ils annoncent de la pluie ( 1% de chance d’après la météo, mais quand même c’est un gros risque quoi haha, je devrais rester à la maison…) 3, 2, 1 et je suis dehors. Il ne faut pas laisser nos pauvres et faibles pensées nous empêcher d’atteindre nos objectifs. La mauvaise nouvelle c’est qu’elles seront toujours là ces pensées, la bonne nouvelle c’est que nous avons toujours le dernier mot alors 3,2,1 et hop Action !!!

3- Mettre en place un système qui te pousse à compléter ton objectif

Si tu résistes à le faire c’est qu’il y a quelque chose de contraignant. L’idée ici est de mettre un système en place qui allège ces contraintes.

Tu n’as pas de temps dans la journée et tu finis très tard au travail? Il faudrait peut-être préparer tes habits de gym, les mettre à côté de ton lit et les enfiler dès que tu te lèves le matin afin de faire ta séance matinale sans réfléchir. Tu n’as pas le temps de préparer chaque jour? Préparer d’avance le Week-end et laver tous tes fruits et légumes d’avance etc…Le gym est trop loin de la maison ou du travail? Changer de gym pour un gym plus proche.

Tu l’as compris lorsque tu es au top de ta motivation évalue toutes les choses qui pourraient te faire perdre la motivation et sois créative à trouver des solutions et mettre en place un système qui te permet de dépasser ces obstacles.

N’oublie pas qu’avec le temps tu évolues ou encore que ton quotidien peut changer (tu pars en voyage pendant deux semaines par exemple). Il faut réajuster ton système en fonction, sinon il risque de ne plus être efficace.

Enfin si pendant quelques jours tu perds la motivation, regarde la “big picture”, pense à tous les efforts que tu as fait jusque là et ne sois pas découragée. Pense à ces 15 jours consécutifs où tu as réussi et non à ces deux derniers jours où tu as arrêté. Recommence le plus vite possible parce que plus tu attends plus ce sera dur et il faudra recommencer à zéro. Il ne faut pas que les quelques jours où tu as peut-être perdue ton rythme (ce qui est correcte) se transforme en semaines ou en mois (ce qui n’est pas correcte). Si tu trouves que c’est difficile de t’y remettre, peut-être faut il réévaluer ton système?

4- Prendre l’habitude d’être une personne de parole

Tu me diras “Tracy je respecte toujours mes paroles demande à mes amies”. Et je te crois, mais respectes – tu ta parole face à toi – même? Bien souvent lorsque nous promettons quelque chose à quelqu’un d’autre, nous avons une certaine pression. Nous nous assurons de respecter notre parole pour ne pas mal paraître ou pour ne pas offenser l’autre. Par contre notre rigueur face à nous-même est totalement différente.

C’est le moment d’y remédier. En commençant par être rigoureuse et en respectant ta parole et tes engagements face à toi même, tu verras que tu auras de plus en plus de mal à abandonner tes objectifs.

Ça commence par des choses vraiment simples. Par exemple, ce matin tu as dis que tu allais nettoyer ta salle de bain? Tu rentres à la maison fatiguée et tu décides de le faire demain. Non Non Non, en faisant ça tu confirmes à ton cerveau que c’est quelque chose d’acceptable. Il prend cette habitude et à chaque fois que tu te promets quelque chose, il se dit “pas grave, on peut le repousser” . Tu avais dit que tu allais appeler ta mère à 12h? Là il est 12h et tu regardes cette série. Tu te dis que tu l’appelleras à la fin c’est à dire à 12h30? Je sais, ce n’est pas bien grave en vérité, mais … c’est grave si tu cherches à devenir “rigoureuse”. C’est simple : fais une pause, arrête de regarder la série à 12h, appelle ta mère. Tu continueras ta série par la suite.

On dit que notre cerveau est comme un muscle. Plus on l’entraine plus il devient fort, alors pour lui apprendre à respecter ses engagements, pratique souvent ta rigueur envers toi, même pour les sujets “futiles”.

Objectifs santé - Détermination femme qui saute
Photo by Clem Onojeghuo on Unsplash
5- Le veux-tu vraiment ?

Dis-moi à quel point veux – tu réaliser ton objectif santé? Trouves- tu que c’est une drôle de question?

Lorsque le désir d’atteindre ton objectif est plus grand que la difficulté lié à l’effort que ça prends pour y arriver , tu le fais!

Peut – être n’as – tu pas vraiment compris pourquoi tu veux atteindre ton objectif ? Est – ce que tu le veux vraiment? Qu’est-ce qui t’as poussé à prendre cette résolution au départ? Est – ce parce que c’est “plus santé” et qu’on sait tous qu’il faut avoir une vie plus “saine” ? Si c’est ça ta raison, ta motivation ne sera pas assez forte.

Par contre si c’est pour avoir plus d’énergie et être en mesure de passer du temps avec ta famille ; ou si c’est pour éviter cette maladie (ou encore guérir) ou si c’est parce que tu t’aimes et que tu veux tout ce qu’il y a de mieux pour toi et ton corps ; ou encore si c’est parce que tu crois fermement que ton corps est ton temple et qu’il mérite d’être “entretenu” ou si c’est parce que tu sais que ta santé n’a pas de prix et que tu ne veux pas que tes choix d’aujourd’hui soient des regrets demain, peut-être que là, tu le veux vraiment. Oui, alors je te le redemande, le veux-tu vraiment ? Pourquoi?

As – tu aimé cet article? Si oui, n’hésite pas à le partager pour m’encourager. Partage également avec nous tes petites astuces en commentaire si tu en as d’autres 🙂 .